Un nouveau créateur à découvrir,
une jolie adresse à partager,
une destination à tester
et plein d’autres choses encore.

Abonnez-vous à la newsletter French Mômes
pour recevoir toute notre actualité.

Clotaire

 

Vous préférez citron, cassis ou framboise ?

De délicieux sorbets acidulés qui fleurent bon les vacances et l’insouciance des jours heureux, mais aussi trois couleurs gourmandes imaginées par Clotaire pour habiller les petits pieds d’été en couleurs.

Clotaire, ce sont des chaussures chics et classiques, des modèles intemporels réveillés par une bonne dose de couleur
et de bonne humeur. Des coupes simples, un brin rétro et souvent mixtes, car les garçons ne sont pas en reste chez Clotaire !

Vous l’aurez compris, Clotaire c’est un véritable coup de coeur, chaque année renouvelé et ce depuis les tout premiers débuts
de cette jolie aventure.

Car chez Clotaire on ne se soucie pas que du style !
Il y a avant tout la volonté de démocratiser l’usage des chaussures en cuir dans les cours d’école,
où la basket est bien trop souvent l’uniforme et la norme.
Comment ? Tout simplement en proposant un prix juste, grâce à un mode de distribution court et direct : la vente exclusive
en ligne, et surtout en recyclant d’anciens cuirs de chausseurs pour leur donner une seconde vie.
Une démarche éthique qui n’a évidemment rien pour nous déplaire.

Little French Mômes étant dans sa période jaune avec une affection sans borne pour le violet, nous avons opté pour la Clarisse Icarus Citron assortie aux chaussettes mauves, fabriquées en France par les Établissement Favin.
Une association vitaminée à découvrir en photos.

Et si vous aussi vous voulez voir la vie en couleurs, je vous invite à découvrir un peu plus bas, quelques extraits du lookbook
et l’interview de Violaine Belle Croix, fondatrice engagée de la marque.

clotaire1clotaire7 clotaire3clotaire6clotaire2
Crédit photo : French Mômes.
Chaussures Clotaire : Clarisse Baby Icarus Citron, chaussettes Clotaire maille mauve

 

Un immense merci à Violaine de s’être gentiment prêtée au jeu de l’interview.

clotaire8

en mode création

Qui es-tu et quel est ton parcours ?
Après mes études de droit, j’ai débuté au Milk d’abord à la pub puis comme rédactrice en chef.
J’ai tout de suite adoré l’univers de la presse et la mode enfantine.
Le Milk a été mon école, j’y suis restée plusieurs années avant de devenir free lance puis de retrouver une rédaction en chef
chez Marie-Claire enfants.

Qu’est-ce qui t’as donné envie de créer Clotaire ?
Peut-être l’envie de passer de l’autre côté ?
Je voyais plein de chaussures de couleurs dans les magazines mais dans les boutiques, le marron et le marine régnaient
sans partage. J’avais envie d’un style sympa mais pas élitiste, accessible et classique « with a twist ».
Et surtout il y avait la volonté de réintégrer les chaussures en cuir, nécessaires pour la bonne santé de la voute plantaire,
dans les cours de récréation.

Raconte nous Clotaire, son histoire, son univers ?
Quand Clotaire nait, en 2011, c’est d’abord un mono-produit : un botillon un peu comme celui de la Guerre des Boutons
mais adapté au goût du jour. Un modèle classique certes mais décliné en couleurs, que l’on peut acheter uniquement en ligne.
Clotaire est une marque très connectée à la vie des mamans d’aujourd’hui qui peuvent acheter les chaussures de leurs enfants n’importe où et n’importe quand.
Et pour la petite histoire, tous les noms des produits sont tirés du petit Nicolas.

Ton modèle préféré ? Et votre bestseller ?
Le bestseller ce sont les boots Nicolas. Mon modèle préféré : les Louisette.

Quelles sont les tendances couleurs de cet été ?
Tous les verts de la palette et également le jaune sous toutes ses formes, citron, soleil…

Des projets ?
Une ligne exclusivement dédiée à la femme, du 35 au 41.

en mode responsable

Le recyclage est au coeur de votre process de fabrication. Peux-tu nous en dire un peu plus ?
Nous travaillons à partir de chutes de cuirs de chausseurs, issues de catalogues de grandes marques.
Avec Clotaire, nous redonnons une seconde vie à ces restes de cuirs dont personne ne se sert.

On parle de plus en plus d’éthique, d’upcycling… penses-tu que les français ont envie de consommer de façon plus responsable ?
Je pense que les gens sont alertés et concernés mais malheureusement l’achat raisonnable ne suit pas forcément
car il est souvent plus onéreux.

Ton geste quotidien écolo ?
J’achète moins de tout, je trie mes ordures, je privilégie le commerce local et les circuits courts et je prends le métro
et les transports en commun au maximum.

Une marque éthique coup de coeur ?
Babaa, une marque espagnole familiale et engagée, qui crée des tricots avec des matériaux 100% naturels
et soutient la production locale.

en mode enfant

Un lieu kids friendly à nous recommander ?
Chez Hé, un restaurant asiatique dans le 11ème où un espace de jeux en sous-sol a été aménagé pour les enfants.
Le petit plus : on peut les surveiller depuis l’étage grâce à des téléviseurs.

Une sortie que tu aimes faire avec enfants ?
Sans hésitation le Palais de Tokyo, c’est tellement grand que les enfants peuvent courir et faire du bruit sans gêner !

Ton personnage pour enfants préféré ?
Goldorak, go !

Les livres que tu aimes lire à tes enfants ?
Mon dernier coup de coeur : Os court ! de Jean-Luc Fromental et Joelle Jolivet, une enquête qui se passe dans la tranquille ville d’Ostendre. Sinon j’aime beaucoup l’histoire de l’ours et l’enquiquineuse de Bonny Becker chez Casterman
Dans les classiques, il y a Tomi Ungerer et l’incontournable Les trois brigands.
Mes enfants adorent aussi les histoires et albums de Claude Ponti, même si mois un peu moins !

clotaire16clotaire12clotaire14clotaire10clotaire18 clotaire11clotaire9clotaire17