Un nouveau créateur à découvrir,
une jolie adresse à partager,
une destination à tester
et plein d’autres choses encore.

Abonnez-vous à la newsletter French Mômes
pour recevoir toute notre actualité.

Les Deux Gourmands

 

C’est aux portes de Paris, dans un petit coin de paradis que tout a commencé.
Il y a 3 ans maintenant, à Crespières, dans les Yvelines, débutait l’aventure Les Deux Gourmands, des biscuits et du miel
issus des terroirs d’Île-de-France.

Une belle histoire de famille, d’amitié et de passionnés que j’ai eu la chance de découvrir il y a quelques jours.
Au programme : visite de la ferme familiale, des ruches, de la miellerie et de la biscuiterie. Dépaysement garanti !

A l’origine des Deux Gourmands il y a l’amitié entre Louis et Guillaume, tous les deux passionnés de gastronomie
et proches du monde agricole.
Puis un constat simple : l’Île-de-France, composée à 75% de plaines agricoles et de forêts, regorge de trésors
peu mis en valeur : miel et safran du Gâtinais, farine d’épeautre du Mantois, chocolat d’Hardricourt…
Enfin l’idée de valoriser cette richesse et de faire redécouvrir le terroir francilien.

Vous l’aurez compris ici on ne parle pas de Made in France mais de Made in Île-de-France !
Une origine et une provenance clairement indiquées sur les packagings à l’aide du logo de la Marque, la rose des vents,
« point zéro des routes de France » *.
On apprend ainsi que les oeufs de Gambais ou le sucre de Nangis, qui entrent dans la composition des biscuits, sont respectivement produits à 52 et 59 km de ce point zéro.

Une démarche profondément locale mais aussi artisanale.
De la pesée des ingrédients, en passant par le pétrissage, le détaillage, la cuisson ou encore l’empaquettage,
je découvre en visitant l’atelier que de nombreuses étapes de la fabrication se font à la main.
Environ 10 000 biscuits sont fabriqués ici chaque jour, ce qui reste bien loin des 150 000 biscuits produits par heure en usine !

A côté de la biscuiterie se trouve la miellerie : depuis quelques mois, les deux Gourmands produisent leur propre miel.
C’est Antoine Hédouin, jeune prodige des abeilles, à la tête de plusieurs centaines de ruches à tout juste 21 ans,
qui récolte et extrait le fameux nectar. Passionné et passionnant le jeune apiculteur nous fait partager son amour des abeilles
et son respect pour l’environnement. Une vraie personnalité !

C’est les bras chargés de bons produits locaux que nous quittons Crespières, impatients de les déguster.
Mes préférés : les biscuits au Coquelicot de Nemours à la saveur étonnante et fruitée.

Si vous aussi vous avez envie de les goûter, les biscuits Les deux Gourmands sont disponibles en ligne, dans les épiceries fines
et dans les Monoprix d’Île-de-France.

*Pour la petite histoire, cette rose des vents est gravée sur le parvis de la Cathédrale Notre Dame de Paris
et correspond au point kilomètre zéro des routes quittant la capitale.

lesdeuxgourmands1lesdeuxgourmands5lesdeuxgourmands2 lesdeuxgourmands4 lesdeuxgourmands6lesdeuxgourmands7 lesdeuxgourmands8lesdeuxgourmands9lesdeuxgourmands10lesdeuxgourmands11lesdeuxgourmands12
lesdeuxgourmands13lesdeuxgourmands14lesdeuxgourmands16 lesdeuxgourmands15lesdeuxgourmands17lesdeuxgourmands18lesdeuxgourmands20 lesdeuxgourmands19 lesdeuxgourmands22 lesdeuxgourmands21