Un nouveau créateur à découvrir,
une jolie adresse à partager,
une destination à tester
et plein d’autres choses encore.

Abonnez-vous à la newsletter French Mômes
pour recevoir toute notre actualité.

Main Sauvage

Un nom mystérieux, un univers attachant, une personnalité forte et une démarche responsable….
On trouve tout ça et même beaucoup plus chez Main Sauvage, une toute jeune marque de jouets et accessoires textiles
pour enfants, inspirée par les petites choses étranges et inattendues de la vie ordinaire.

Dans le monde poétique de Main Sauvage, il y a Latérite le loup et Humus le lapin, deux créatures étranges, des doudous
tout doux, tout sauf gnangnans qui plairont autant aux petits qu’aux grands.

Bienveillants, ils sont sérigraphiés avec des encres éco-responsables sur un tissu 100% coton, certifié Oeko-Tex,
leur rembourrage est en polyester hypoallergénique, leurs matériaux sont naturels et sans substances novices pour la peau,
ils sont résistants et lavables en machine et conviennent à tous les âges de par leur certification CE.

Entièrement fabriqués en France à la main, les créations Main Sauvage sont également respectueuses des droits des hommes
et de la terre.

Et pour en savoir plus sur l’univers énigmatique de Main Sauvage, Cécile et Julien les créateurs de la Marque
se sont prêtés au jeu de l’interview

frenchmomes-mainsauvage1

En mode création

Racontez nous Main Sauvage en quelques mots, son histoire, son univers ?
Nous nous sommes lancés de manière très spontanée à la fin de nos études d’architecture, dans cette aventure aussi poétique qu’exigeante qu’est la conception d’articles textiles pour enfants. Pour moi, Cécile, c’était une relecture de mon premier projet de marque, pour moi, Julien, la découverte d’un monde qui me passionnait : celui de l’entreprise.
L’univers « Main Sauvage » en tant que tel est né en écoutant une émission sur une petite route entre Chaumont et Besançon. L’émission parlait des gauchers et de l’évolution de leur considération dans les sociétés. C’est là qu’on a tous les deux entendu l’expression « main sauvage » pour la première fois et qu’on a su qu’il faudrait absolument en faire le nom de notre projet.
La découverte de cette expression nous a ouvert la porte d’un univers de sens qui, depuis, ne cesse de nous inspirer…

Quels sont vos petits + ?

D’être parvenus à créer des produits français, éco-responsables et adaptés à  tous les âges.

Où trouvez vous l’inspiration ?
L’interdisciplinarité est un héritage très précieux qui nous vient de nos études et qui nous pousse à croiser des références
de toutes sortes (cinéma, sociologie, littérature de jeunesse, nature, etc.) pour créer nos modèles et développer l’univers visuel de la marque.


Votre rêve pour Main Sauvage ?
Etre fiers de tous nos produits, prendre le temps de les concevoir sans chercher à produire en nombre.

En mode frenchy



La France c’est…
Une belle et merveilleuse synthèse de paysages.

Pourquoi le Made in France ? 
La dimension locale est une composante importante de notre démarche permettant des échanges in situ et un meilleur contrôle de la qualité. Elle répond aussi à une exigence socioculturelle, celle de contribuer à favoriser l’économie locale et le maintien des savoir-faire.

Consommez-vous Made in France ?
Autant que possible surtout pour tous les produits issus de l’agriculture. Nous avons la chance de vivre près d’un grand magasin d’un genre nouveau qui s’approvisionne en circuits courts auprès de producteurs locaux, ça nous permet de profiter
de toutes les richesses de la région.


Un coup de cœur Made in France ? 

La jeune marque française de vêtements pour enfants Loup avec ses beaux imprimés sur fonds pastels et ses formes amples que Cécile adore.

En mode responsable


Votre geste quotidien écolo ?

Aussi bien pour nos rendez-vous pro que pour aller boire un verre, nous ne nous déplaçons qu’à vélo !

Votre prochaine bonne résolution verte ?
Faire prendre en charge tous nos déchets papiers et textiles par des professionnels du recyclage afin qu’ils soient revalorisés.

Qu’aimeriez vous voir changer dans le monde ?

Nous prenons plaisir à travailler avec des gens passionnés avec qui nous pouvons prendre le temps d’échanger et qui apportent une réelle valeur ajoutée à nos créations. Malheureusement, c’est trop peu le cas et nombreuses sont les personnes
qui ne s’épanouissent pas dans leur travail. C’est aussi une des raisons pour lesquelles nous prenons bien le temps de choisir les artisans avec qui nous travaillons.

En mode détente


Un pays, une ville à nous faire découvrir ?
La Guyane, d’où Julien tire l’une de ses origines et que moi, Cécile, rêve de visiter.
    
Votre dernier coup de coeur culturel : expo, livre, cinéma ?
On aimerait trouver le temps d’aller à l’expo Aardman au musée des arts ludiques à Paris, Julien voue une passion sans bornes au stop-motion.


Un resto trop bon ?

Laksøn à Lille ! Un petit restaurant de spécialités scandinaves à deux pas de chez nous dans lequel nous avons fêté la création de notre entreprise.


Votre playlist idéale ?


Pour moi, Julien : 
The Thrill is gone – B.B King / 
Ogden’s Nut Gone Flake – The Small Faces / 
Gentleman – Fela Kuti
Pour moi, Cécile : 
Twin Peaks Theme – Angelo Badalamenti
 / Caravan – Tim Simonec (BO de Whiplash)

frenchmomes-mainsauvage2 frenchmomes-mainsauvage3 frenchmomes-mainsauvage6frenchmomes-mainsauvage10frenchmomes-mainsauvage4 frenchmomes-mainsauvage5  frenchmomes-mainsauvage7

EnregistrerEnregistrer