Un nouveau créateur à découvrir,
une jolie adresse à partager,
une destination à tester
et plein d’autres choses encore.

Abonnez-vous à la newsletter French Mômes
pour recevoir toute notre actualité.

The Marceline

 

Instagram et ses jolies rencontres…
Une fois n’est pas coutume, c’est grâce à mon réseau social préféré que j’ai découvert les jolis bijoux de Maï
alias The Marceline.

Je porte très peu de bijoux, toujours les mêmes, certains depuis des années…
Ils ont tous une forte signification sentimentale et je ne peux m’en séparer sans un réel manque.

Depuis quelques temps je ne portais plus de collier, j’étais à la recherche de celui qui ne me quitterait plus.
Un sautoir personnalisé The Marceline voilà ce qu’il me fallait…
L’idée de porter sur mon coeur une médaille gravée avec les trois prénoms de mes enfants a immédiatement résonné en moi.

The Marceline, ce sont des bijoux délicats, des couleurs douces, des lunes poétiques et des détails raffinés, une jolie collection imaginée par Maï et réalisée à la main à Paris.

Grande nouvelle pour les toutes petites qui rêvent devant les jolis bijoux de leurs mamans : The Little Marceline,
la collection pensée pour les enfants, est en cours de création. On a hâte d’en savoir plus !

En attendant, je vous invite à découvrir l’interview de Maï qui nous parle un peu d’elle, beaucoup de ses bijoux et passionnément de l’aventure The Marceline.

themarceline12

en mode création

Racontes-nous qui tu es et ton parcours en quelques mots ?
J’ai obtenu mon diplôme d’avocat et au moment de démarrer ma “carrière” je suis tombée enceinte de Gaspard.
Je ne remercierai jamais assez mon mari de m’avoir laissé faire le choix de prendre le temps de la grossesse pour réfléchir
à mon projet pro. Très manuelle, j’adorais les bijoux et en bricoler pour moi ou les amies, lancer ma marque de bijoux
m’a alors paru evident ! J’avais plein d’autres idées notamment dans la déco mais je les garde au chaud pour plus tard.

Qu’est-ce qui t’as donné envie de créer The Marceline ?
C’est l’arrivée de mon premier enfant qui m’a donné envie de me lancer. Avoir mon atelier à la maison était juste idéal
pour le voir grandir, je l’ai gardé jusqu’à ses 15 mois ! Et j’ai ensuite pu faire la même chose avec mon deuxième garçon.
C’est un choix que je ne regretterai jamais même si cela nécessite une sacrée organisation !

Peux-tu nous décrire ta marque en 3 mots ?
Simplicité, chic, délicat

Où trouves-tu l’inspiration ?
C’est une question difficile… Je crois que tout le quotidien m’inspire, je fais des bijoux que j’ai envie de porter surtout.
Souvent je flashe sur une chaine, sur des breloques, des perles, un ruban, et ensuite je mets tout devant moi et je compose,
je fais des essais…
Parfois j’ai des idées très précises en tête de ce que je veux faire mais, le plus souvent, cela vient en composant !

Quelle est ta création signature ? Et celle que tu préfères ?
Le sautoir à personnaliser est devenu un des modèles le plus vendu de ma collection, je porte le mien tous les jours,
si je ne l’ai pas, il me manque quelque chose !
Et sinon, le collier Colette et le bracelet assorti plaisent beaucoup !
Petite anecdote sur ce modèle, je l’ai crée un matin l’été dernier alors que les enfants s’étaient encore levés à 5-6h du matin. Une partie de mon atelier me suivant tout le temps en vacances j’ai bidouillé ce petit collier que j’avais en tête,
et jai posté une photo sur IG, il a tout de suite plu alors je l’ai mis en vente sur mon Eshop !

Des projets ?
Une collection pour petites filles The Little Marceline, refaire mon site, et organiser une vente privée avant Noël
pour rencontrer mes clientes. J’ai démarré par des ventes privées, et ça me manque !
Et puis, déléguer…. J’ai trop de demandes que je n’ai pas le temps d’honorer, l’objectif de la rentrée est de déléguer
la quasi totalité de la production pour ne me consacrer qu’à la création et au développement, j’ai hâte!

Ton rêve pour The Marceline ?
Croiser mes bijoux autour du cou ou des poignets de plein de femmes dans la rue !

Qu’est ce qui te plaît le plus au quotidien dans ton rôle de fondatrice ?
La liberté avant tout, le fait de tout gérer meme si je commence à atteindre mes limites et que j’ai besoin d’aide
sur plusieurs domaines, le fait que les journées ne sont jamais monotones, il y a toujours des imprévus !
Et surtout pouvoir donner la direction que je veux à The Marceline.

Quel est le meilleur conseil que l’on t’ait jamais donné ?
Se faire confiance !

en mode frenchy

La France c’est…
Le pays de la mode, un savoir-faire, des artisans, et ce fameux “Chic à la française” !

Pourquoi avoir choisi de faire fabriquer en France ?
Mes fournisseurs sont tous à Paris et je trouve cela génial de pouvoir les rencontrer quasi quotidiennement,
ils sont devenus de vrais partenaires qui savent être très réactifs quand il faut et cela n’a pas de prix!

Consommes-tu Made in France ?
Oui, j’essaye un maximum ! Surtout pour l’alimentation… C’est plus difficile pour le reste, mais c’est clairement un argument qui peut me faire craquer pour un vêtement ou objet deco par exemple !

Est ce un argument important pour ta clientèle ?
Oui je pense que de plus en plus de personnes y sont sensibles.

en mode détente

Un pays, une ville à nous faire découvrir ?
Là maintenant tout de suite, j’ai envie de vous dire la Polynésie Française, lieu de mon voyage de noces il y a 5 ans, idyllique,
et je rêve d’y retourner pour me reposer, penser à mes nouveautés et projets futurs.

Dans ta valise il y a…
Toujours une tonne de Elle, de revues de déco et un bon bouquin car je n’ai le temps de lire, qu’en vacances !

Ta prochaine destination de vacances ?
NYC, mais je ne sais pas quand, surprise de mon petit mari pour mon dernier anniversaire.

Un resto trop bon ?
J’adore le Ralph’s à Paris, la terrasse est parfaite en été !

Ton dernier coup de coeur culturel : expo, livre, cinéma ?
J’ai promis à mon fils qu’on irait voir “Autour des Dinosaures” au Palais de la découverte… l’expo se termine le 16 aout, tic tac !

en mode girly

Ta couleur préférée ?
Je suis définitivement une bleu marine addict… Je crois que j’en ai toujours un peu sur moi !

Talon ou ballerine ?
Ballerine définitivement… et Repetto mon must !

Dans ton dressing il y a…
Beaucoup trop de choses…
Mais je m’efforce depuis quelques temps à faire du tri pour ne garder que mes essentiels indémodables!

Un produit fétiche ?
Je change souvent de produit fétiche, mais en ce moment la CC cream d’Erborian est le parfait camouflage contre les nuits
trop courtes et hachés avec les enfants, et un pshiit d’Hermessence d’Hermès. Mon favori : Rose Ikebana.

Ton dernier achat ?
Un sac de la marque New Yorkaise Manufacture Pascal, créee par deux soeurs, cuir top, des modèles sobres et so chic !

Ton créateur préféré ?
C’est tellement difficile d’en choisir un seul… mais je suis sensible aux jeunes créatrices de mode.
J’aime la simplicité avec le petit détail parfait des pièces Des Petits Hauts, leurs pulls doudous pour l’hiver sont tops !
Et j’ai récemment craqué pour un manteau Inès de la Fressange, bleu marine of course.
J’aurai pu acheter plein d’autres choses dans sa boutique, ce sont des intemporels à la coupe parfaite…

themarceline15themarceline10themarceline19 themarceline13 themarceline16themarceline17 themarceline8themarceline14 themarceline7 themarceline6themarceline1themarceline4 themarceline3 themarceline2